Congrès & Expositions de Bordeaux vous informe

Acteur responsable au service des rencontres, nous suivons avec une attention particulière l’évolution de la propagation du Coronavirus COVID-19 et nous efforcerons de vous informer régulièrement à travers nos réseaux sociaux. Pour autant, l'épidémie de COVID-19 qui sévit nous contraint à faire évoluer nos process pour garantir le respect des consignes sanitaires en vigueur actuellement. Dans ce contexte, nous vous invitons à privilégier l’envoi de message à cette adresse email : m.bouvier@bordeaux-expo.com. Nos équipes pourront ainsi en prendre connaissance et vous apporter une réponse dans les meilleurs délais. Face à cette situation exceptionnelle, nos équipes restent à votre disposition et s’attachent au quotidien à tout mettre en œuvre pour vous assurer des événements de qualité.

Fermer

50 884 véhicules légers immatriculés en 2019 en France (+26 %)

C’est l’heure des bilans annuels. En 2019, 50 884 véhicules légers électriques (véhicules particuliers et utilitaires) ont été immatriculés en France

En 2019, 50 884 véhicules légers électriques (véhicules particuliers et utilitaires) ont été immatriculés en France, une hausse de 26 % par rapport à 2018, indique le rapport mensuel d’Avere-France, de janvier 2020.

Source : Avere

Dans le détail, 42 763 véhicules particuliers électriques (+38 %), 7 958 utilitaires (-2 %), 163 véhicules électriques avec prolongateur d’autonomie (-86 %), 18 582 véhicules hybrides rechargeables (+38 %), 13 965 deux-roues motorisés électriques (+43 %) et 63 véhicules à hydrogène (+75 %). 

Cela fait suite à un mois de décembre où 5 453 véhicules légers électriques (véhicules particuliers et utilitaires) ont été immatriculés en France (+1 % par rapport à décembre 2018) dont 4 803 véhicules particuliers électriques (+8 %) et640 utilitaires électriques (-29 %). 

"2019 a été très dynamique pour la mobilité électrique et 2020 s’ouvre sur des enjeux forts en matière de réglementation CO2 et de massification de l’offre avec de nouveaux modèles. En 2019, nous avons atteint 70 % de l’objectif annuel du contrat stratégique de filière. Il faudra rattraper ce déficit tout en doublant le nombre de véhicules vendus en 2020 pour tenir la trajectoire. D’autre part, les choix du gouvernement sur la réduction du bonus, en particulier pour la cible professionnelle, posent question", note Avere-France.

En partenariat avec News Tank Cities