Fermer

Acquisition d'une licence de recharge par induction par le groupe allemand MAHLE

L'un des principaux équipementiers automobile, le groupe allemand MAHLE, vient d'acquérir une licence de recharge par induction auprès de l'américain WiTricity.

L'américain WiTricity ayant lui même tout récemment repris l’activité de l'américain Qualcomm, avec l'achat de la division Qualcomm Halo ITP.

Pour l'industriel allemand MAHLE, cela complète son activité, avec une offre qui sera très utilisée à moyen terme selon lui.
MAHLE insiste aussi sur le fait que son système par induction sera bidirectionnel (c'est à dire qu'il pourra aussi restituer de l'énergie électrique à un réseau).

L'équipementier indique également que son système pourra préchauffer l'habitacle du véhicule, en utilisant la chaleur dégagée lors de la recharge de la batterie via l'induction.

Jacques Van Wittenberghe
ELECTRIC-ROAD