Congrès & Expositions de Bordeaux vous informe

Acteur responsable au service des rencontres, nous suivons avec une attention particulière l’évolution de la propagation du Coronavirus COVID-19 et nous efforcerons de vous informer régulièrement à travers nos réseaux sociaux. Pour autant, l'épidémie de COVID-19 qui sévit nous contraint à faire évoluer nos process pour garantir le respect des consignes sanitaires en vigueur actuellement. Dans ce contexte, nous vous invitons à privilégier l’envoi de message à cette adresse email : m.bouvier@bordeaux-expo.com. Nos équipes pourront ainsi en prendre connaissance et vous apporter une réponse dans les meilleurs délais. Face à cette situation exceptionnelle, nos équipes restent à votre disposition et s’attachent au quotidien à tout mettre en œuvre pour vous assurer des événements de qualité.

Fermer

Deux dispositifs d'aide au financement de bornes électriques

Les 3000 premières copropriétés à s'équiper de bornes de recharges auprès d'un installateur labellisé Advenir à compter du 04/06/2019 bénéficieront d'une aide de 50 % couvrant "l’acquisition des équipements, de l’infrastructure pour l’ensemble de la copropriété les travaux d’installation (y compris ceux de pré-équipement)", pour un total de 15 M€, en vue de multiplier par 2 le nombre de copropriétés équipées.

Les collectivités territoriales qui s'engageront à instaurer le principe de "bornes à la demande" à 500 m du lieu de résidence ou de travail des demandeurs bénéficieront d’une aide de 2 160 € par borne (coûts de fourniture et d’installation), à laquelle pourra venir s’ajouter la prise en charge des coûts de raccordement au réseau électrique à hauteur de 75 % (telle que prévue le projet de loi d’orientation des mobilités).

Ce sont les deux dispositifs d'aide au financement de bornes électriques, annoncées par le ministère de la Transition écologique et solidaire et celui des Transports, au début juillet 2019.

L’objectif est de multiplier par 5 le nombre de points de recharge installés sur le territoire d’ici à 2022, tel que fixé par le projet de LOM, dans le but de simplifier l’utilisation de véhicules électriques et inciter les acquisitions. Le Gouvernement vise le déploiement d’un 1 million de véhicules électriques et hybrides rechargeables en circulation d’ici à 2022. L'ambition est de stopper la vente de véhicules à énergie fossile carbonée en 2040.

Source : https://cities.newstank.fr