La 6ème édition du congrès ELECTRIC-ROAD aura lieu du 18 au 20 octobre 2021.

Fermer

L’AMI va se décliner chez Opel sous le nom Rocks-e

Le groupe Stellantis a décidé de lancer sous le nom Rocks-e chez Opel la pétillante AMI de Citroën.

Un modèle qui va venir renforcer la gamme VE de la marque au blitz.

Surprise : Opel, qui n'avait plus aucune citadine en dessous de la Corsa, après l’arrêt de l’Adam et de la Karl, va combler ce vide avec la Rocks-e (prononcez "Roxy").

Il s’agit tout simplement de la déclinaison de la fameuse Citroën AMI, dont nous parlions récemment lors de l’interview du patron de la marque, Vincent Cobée. Le modèle va reprendre ses caractéristiques de puce des villes (longueur de 2,41 m, largeur de 1,39 m sans les rétroviseurs) et sa base technique (motorisation électrique bridée à 6 kW, batterie de 5,5 kWh et autonomie de 75 km). Sur le plan du design, peu de différences : la carrosserie, les phares, ainsi les portes à ouvertures inversées sont similaires. En revanche, Opel apporte quelques touches de jaune (la couleur officielle de la marque) et des jantes spécifiques. La couleur de la carrosserie est également différente. On note également la présence d’une calandre contrastée gris clair qui évoque le nouveau visage de la marque (ViZor) A noter que la Rocks-e offrira trois niveaux d'équipement (Rocks-e, Klub et TeKno), dont la version haut de gamme semble mieux finie que la Citroën Ami.

Le nouveau modèle d’Opel sera destiné dans un premier temps à l’Allemagne, où il sera possible de la conduire dès l'âge de 15 ans (contre 14 en France). L’arrivée sur d’autres marchés est prévue par la suite, dès 2022. On ignore si la Rocks-e sera aussi vendue en France.

L’arrivée de ce modèle pétillant va aider Opel à respecter plus rapidement et facilement son objectif. La marque au blitz, qui va faire renaître la Manta en 2025 sous une version zéro émission, ne produira plus que des modèles électriques à partir de 2028 en Europe.

Avec l’AMI, ce véhicule signe le retour en fanfare d’un format tombé en désuétude : le quadricycle (désignation administrative L7e) qui était surtout occupé jusqu’alors par les « barbecues » qui se traînaient sur les routes de campagne et nous faisaient râler. Avec ce modèle, ce format trouve une nouvelle jeunesse éclatante : la mobilité urbaine pour toutes les bourses et pour tous les âges… La démocratisation de la voiture électrique…