Fermer

Pour Roger Nielsen, PDG de Daimler Trucks of North America (DTNA) l'avenir ne peut qu'être électrique !

LONG BEACH, CA. Selon Roger Nielsen, président et chef de la direction de Daimler Trucks North America, la technologie des batteries électriques est le seul moyen viable de parvenir à une conduite sans émissions.

Et les progrès sont rapides a-t-il déclaré le 24 avril à l'Expo Clean Advanced Transportation (ACT).

Le discours principal de Nielsen a été précédé par le PDG de MeritorJay Craig, qui a présenté une évaluation similaire de la situation actuelle.

« Les transmissions électriques ne sont pas un concept d'avenir. Ils sont une réalité d'aujourd'hui », a déclaré Jay Craig. Il prévoyait que les batteries pourraient devenir économiques pour « certaines applications » dès 2025.

Nielsen, quant à lui, a déclaré que les piles à combustible en tant que prolongateur d'autonomie étaient prometteuses, mais que les piles à combustible à l'hydrogène ne sont pas viables. « Je peux le voir à l'horizon, mais ce ne sera pas cette génération d'ingénieurs qui le produira », a-t-il déclaré. Nielsen a appelé à des incitations financières supplémentaires et à des partenariats gouvernement-industrie afin d'accélérer les progrès nécessaires pour en faire un « choix économique viable pour la communauté du camionnage ».

DTNA a obtenu une subvention de 16 millions de dollars du district de gestion de la qualité de l'air de la côte sud de la Californie, en Californie, pour financer en partie le parc d'innovation Freightliner Electric. Avant la fin de l’année, près de 50 camions électriques circuleront sur les autoroutes américaines, ce qui portera le nombre total de Daimler à 2 000 dans le monde.

En décembre, DTNA a livré le premier camion électrique Freightliner eM2 entièrement électrique à Penske Leasing à Carson, en Californie. Penske a organisé une coupure de ruban pour les nouveaux chargeurs électriques à grande vitesse sur son site de La Mirada, en Californie, qui a été montré aux participants d'ACT via un flux vidéo en direct. 

Dans une interview avec le propriétaire de la flotte après son discours, Nielsen a minimisé toute inquiétude quant à la possibilité que la consommation du réseau électrique constitue un obstacle à l’adoption des camions électriques. Des études ont montré que le réseau électrique ne pouvait actuellement pas soutenir une transition de l’ensemble de la population de camionneurs américains, mais il a déclaré que les entreprises de services publics se préparaient à un changement. Il a noté que des représentants de nombreuses entreprises de services publics assistaient à ACT Expo

Nielsen a également profité de la conférence pour annoncer son intention de convertir l’usine de fabrication située à proximité du siège de la société à Portland (OR), afin de construire des modèles Freightliners électriques. Les travaux de rénovation devraient commencer l'année prochaine, avant la production en série des eCascadia et eM2 prévus pour 2021.
La décision « se confond avec les plans de production du proche futur ». Cela signifie également que les véhicules sont fabriqués sur la côte ouest, où une demande initiale accrue est attendue.

L’unité Thomas Built Buses de la DTNA construira des bus scolaires entièrement électriques à High Point, au Nouveau-Brunswick. Le Saf-T-Liner eC2 est alimenté par un système de batterie développé par ProTerra. En septembre dernier, Proterra a annoncé la clôture d'un cycle d'investissement de 155 millions de dollars, dirigé conjointement par Daimler.

Jacques Van Wittenberghe
ELECTRIC-ROAD