PROFITEZ DE L'OFFRE EARLY BOOKING !

Remise de 15% sur votre surface d'exposition jusqu'au 30 septembre

Fermer

Toyota et Kenworth

Toyota et Kenworth dévoilent le T680 à hydrogène électrique ainsi que 10 camions pour des tests

Toyota, Kenworth, UPS, le California Air Resources Board (CARB), le port de Los Angeles et Shell se sont rencontrés lundi au port de Los Angeles pour le dévoilement du premier camion électrique à pile à combustible Kenworth-Toyota, le premier de 10 Kenworth à zéro émission Unités d’essai T680 qui transporteront des cargaisons dans les ports de Los Angeles et de Long Beach et dans l’ensemble du bassin de Los Angeles.

Les camions sont financés par une subvention de 41 millions de dollars du CARB au port de Los Angeles dans le cadre du projet d'installations de fret à émissions nulles, projet nommé ZANZEFF.

« Toyota s'est engagé à faire de la technologie électrique à pile à combustible un moteur pour l'avenir, car elle constitue une plate-forme propre et évolutive, capable de répondre à un large éventail de besoins de mobilité avec zéro émission », a déclaré Bob Carter, vice-président exécutif de l'exploitation automobile. « La collaboration ZANZEFF et le projet innovant "Shore-to Store" nous permettent de faire passer la technologie électrique de pile à combustible pour des camions lourds (classe 8)  du test à la commercialisation

Le T680 zéro émission étend la technologie de pile à combustible de Toyota, utilisée dans le sud de la Californie depuis 2017 par le biais de deux camions à pile à combustible de classe 8 lancés par le constructeur dans le cadre du portail de projets subventionnés. Les camions du test ont enregistré plus de 14 000 milles d’essais dans et autour des ports de Los Angeles et de Long Beach.

La Kenworth-Toyota T680 offre une autonomie estimée à plus de 300 km par remplissage, soit deux fois celle d'un cycle de travail quotidien avec la traction usuelle. Les camions s'alimenteront via l’infrastructure hydrogène de Shell. 

Le premier camion devrait être officiellement opérationnel au quatrième trimestre.

« La collaboration entre le port de Los Angeles, Kenworth, Toyota et Shell offre une excellente occasion de démontrer la viabilité de la technologie électrique à pile à combustible dans les applications de "brouettage" et de transport régional via des véhicules de type classe 8 opérant dans le sud de la Californie », a déclaré Mike Dozier, général directeur de Kenworth Truck Company et vice-président de PACCAR. « Les performances des 10 camions Kenworth de classe 8 développés dans le cadre de ce programme, dont le premier a été lancé aujourd'hui, devraient atteindre ou dépasser celles d'un camion à moteur diesel, tout en produisant de l'eau en tant que seul sous-produit d'émissions.»

Les camions du projet ZANZEFF fournissent un exemple à grande échelle, et dans un cadre technologique de pile à hydrogène-électrique pour les installations de fret, afin de structurer les opérations pour le futur du transport des marchandises (à émissions zéro), en particulier dans les zones très encombrées. Cette initiative contribuera à réduire les émissions de plus de 500 tonnes de gaz à effet de serre et de 0,72 tonne pondérée de NOx, de ROG et de PM10.

C’est une bonne nouvelle dans le sud de la Californie, où plus de 16 000 camions desservent les complexes portuaires de Los Angeles et de Long Beach, la plus grande passerelle commerciale en Amérique du Nord pour les marchandises conteneurisées. Ce nombre devrait passer à 32 000 d’ici 2030. À l’heure actuelle, plus de 43 000 camions de traction portuaire sont en service dans les ports des États-Unis.

« Cet investissement substantiel de l'État dans le climat, associé aux partenaires du projet, contribuera à accélérer le nombre de camions zéro émission dans les communautés et les quartiers californiens où ils sont le plus nécessaires », a déclaré Mary D. Nichols, présidente du CARB. « Il offrira une démonstration concrète sur le lieu de travail des technologies innovantes d’électricité à piles à combustible pour service intensif. Le projet offre une solution commerciale pour transporter le fret dans l'État en utilisant des camions et des équipements à zéro émission, qui protègent la qualité de l'air et réduisent les émissions qui modifient le climat

Les camions transporteront des cargaisons des ports de Los Angeles et de Long Beach dans toute la région de Los Angeles, Inland Empire, le port de Hueneme et, éventuellement, jusqu'à Merced. Les camions seront exploités par Toyota Logistics Services (4), United Parcel Services (3), Total Transportation Services Inc. (2) et Southern Counties Express (1).

« C’est un honneur pour UPS de collaborer avec Toyota, Shell et Kenworth sur un projet aussi pionnier », a déclaré Carlton Rose, président de la maintenance et de l’ingénierie de la flotte mondiale d’UPS. « En tant que société à la recherche constante de la prochaine technologie innovante pour mieux servir ses clients, UPS était très heureuse d’être choisie comme partenaire de démonstration pour le projet de piles à combustible à hydrogène. Avec plus de 10 000 véhicules à carburant de remplacement et à technologie de pointe actuellement dans son parc, UPS a une longue expérience de pionnier et d'évaluation de technologies qui nous aident à réduire notre empreinte environnementale.»

Le Kenworth-Toyota T680 sera exposé cette semaine au salon Advanced Clean Transportation Expo de Long Beach.

Jacques Van Wittenberghe
ELECTRIC-ROAD